D'usage et de raison.

Commandes




Je ne suis point vautour, ne suis point nécrophage :
De vos « cadavres exquis », je ne me repais pas,
Et ne trouve en vos vers ni raison, ni usage,
Et dans tous vos écrits, ne me reconnais pas !

Pas la moindre émotion, la plus insigne image,
Dans l’informe fatras de ces mots pêle-mêle,
Dans ce capharnaüm, ce curieux étalage,
Je ne puis m’extasier, ne me sens que rebelle…

On veut se libérer de toute interdiction :
On traite avec mépris qui ne sait vous entendre
Taxe de ringardise et tourne en dérision
Celui, l’air interdit, qui ne peut vous comprendre…


Jusqu’au dernier de mes beaux jours,
À l’ultime accord de ma lyre,
Avant de la mettre au rancart,
La poser au fond d’un placard,
L’important soit toujours
Ce que j’aurai à dire !
           
 
Rechercher un message, aussi fumeux soit-il,
Y calquer son esprit pour en saisir la veine
Et finissant d’y croire, en priser le subtil :
J’ai pas la moindre envie de m’en donner la peine !

Melpomène et Thalie aillent se rhabiller :
Aussi bleue qu’une orange, est-elle ronde aussi,
La Terre aux mille éclats que les yeux de l’esprit
Saluent avec ferveur, jusqu’à s’écarquiller ?

S’il n’est pas suffisant d’être faiseur de rimes,
On n’est pas mieux poète à vouloir s’affranchir,
Qui de toute contrainte, et qui de discipline :
À trop vouloir d’instinct, on ne peut que faillir…


Jusqu’au dernier de mes beaux jours,
À l’ultime accord de ma lyre,
Avant de la mettre au rancart,
La poser au fond d’un placard,
L’important soit toujours
Ce que j’aurai à dire !

   
   
Pareils à Pénélope, inlassables et discrets,
    Faisons et défaisons pour mieux refaire encore !
    Cent fois sur le métier, filons la métaphore,
    Que l’ouvrage soit noble, en ses plus beaux apprêts…





Copyright © Jacques Goudeaux - juin 2006 / Dépôt légal SACEM : 2019




RETOUR CHANSONS
RETOUR POÉSIE
RETOUR PRÉSENTATION VOL. 12

vers 07
vers 09