Les grands enfants.


© Textes de chansons déposés à la SACEM

Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.



Les grands enfants s’avancent dans la vie,
Désireux avant tout de sourire au soleil
Ou d’écumer le flot de leurs envies,
De peupler l’horizon d’un idéal vermeil,
Les grands enfants ...


Les grands enfants n’ont pas le rire fêlé
De leurs ternes cousins graves et besogneux
Par les chemins de sagesse, isolés,
Ils se sont égarés, légers, insoucieux,
Les grands enfants ...


Les grands enfants s’échappent du réel ;
Pourchassant l’éphémère, ils se sont libérés
Des servitudes du conventionnel,
Enthousiasmés qu’ils sont en leur jardin secret,
Les grands enfants ...


Ont-ils un jour eu si peur de grandir ?
Les grands enfants n’ont pas cédé à l’érosion
De jours bornés à ne pas s’abêtir :
Leur quotidien s’affirme en la soif d’évasion,
Les grands enfants ...


Aussi vont-ils, encore purs et confiants ;
La terre est généreuse à leur âme d’enfant.
Libres, aériens, ils vont s’émerveillant,
Leur paradis perdu ne l’est jamais vraiment.
Les grands enfants ...


Bien affermis dans leur ténacité,
Brûlant mille chimères au feu de leur ardeur,
Malgré le sort, ceux-là ont résisté,
Tout acharnés qu’ils sont, obstinés et frondeurs,
Les grands enfants ...


RETOUR
Commandes