La grande Lulu.

Commandes










La Grande Lulu
Ne savait plus,
Ne savait plus où donner de la tête !
Branler du chef
Et du sous-chef
Et dire amen en tirant sa languette…

Elle frottait,
Elle briquait,
Ne s’attelait qu’à des tâches concrètes,
Sur le parquet,
Encaustiquait,
Positionnée en d’étranges courbettes…


Sur le palier,
Dans l’escalier,
À croupetons entre seau et cuvette,
Elle n’avait pas
Le temps — non pas ! —
De se tourner qu’on lui faisait sa fête !

La Grande Lulu
Allait turlu-
-ter du flonflon ou de la clarinette ;
Et la goulue,
Sans retenue,
Aspirait tout à la bonne franquette.


C’est pour ça que
Faisaient la queue
Tous les congestionnés de la targette :
Propriétaires
Ou locataires
Pressés de se dégorger les burettes…

Jusqu’au jour où
Un vieux gourou
Posa la patte sur sa barbichette,
La cramponnant,
Ne la lâchant
Que pour vaquer à de sages emplettes.


Et désormais,
Ses habitués,
Désespérés et contraints à la diète,
Un peu frustrés,
Sont obligés
De lubrifier eux-mêmes leur tringlette !





copyright © Jacques Goudeaux - octobre 2012 / Dépôt légal SACEM : 2016



RETOUR CHANSONS

RETOUR PRESENTATION VOL. 11

vers 03
vers 05