La chanteuse du cabaret.

Commandes






Je suis amoureux de la chanteuse du cabaret :
          Elle est si belle,
          Presque irréelle,
Perverse et lascive à en délirer !
   Ses longs cils en accroche-cœur
   Lui donnent un petit air moqueur !


Et tous les soirs, je reste là à l’admirer,
          Pris sous son charme,
          Je suis sans armes
À tel point que je me sens chavirer...
   Mon Dieu, mon Dieu, délivrez-moi
   Quand ses yeux se posent sur moi !


Au travers du tissu ses cuisses fuselées
          Que j’imagine,
          Dont je devine
Le contour plein, la courbe ciselée
   Voilée par de troublants dessous :
   De quoi en rêver tout mon soûl !


Chantant d’une voix suave aux accents délicieux,
          Elle est féline,
          Devient câline
Jusqu’à me faire frémir j’en grimpe aux cieux
   Quand près de moi, d’un mouvement,
   Elle évoque un plaisir gourmand...

...

Par un beau soir, enfin résolu, j’attaquai :
          Plein de courage,
          À l’abordage !
Cramponnant ferme à deux mains mon bouquet,
   Dans sa loge pointant le nez,
   Prêt à tout pour l’impressionner.


Elle était là, du moins je crois que je la vis,
          Mais à sa place,
          Dedans la glace,
Bon sang ! Je vis..., tout déconfit, je fis
   Demi-tour sans salamalecs :
   Car ma chanteuse..., c’était un mec!





copyright © Jacques Goudeaux - décembre 1990 / Dépôt légal SACEM : 2014



RETOUR CHANSONS

RETOUR PRESENTATION VOL. 10


vers 03
vers 05