Le sot et le sage.

Commandes



Entre le sot et le sage,
Et le sot, et le sage,
Qui prévaut dans le partage ?
Malgré la diversité,
Malgré toutes les nuances,
Y a-t-il des concordances
Ou des contre-vérités ?



L’un est sot si l’autre est sage,
Et le sot, et le sage,
Mais pour autant je ne sache
Cependant qu’il existât
Autre part sur notre terre
D’alternative au contraire :
Chacun n’oscille-t-il pas ?



Entre le sot et le sage,
Et le sot, et le sage,
A forcer ses avantages,
Se croyant le plus malin,
L’un planté devant sa porte
Ne voit que ce qui apporte
Un peu d’eau à son moulin.



Aux œillères du bornage,
Et le sot, et le sage,
Peine perdue, quel dommage !
L’autre oppose la raison :
Mais que faut-il en attendre
Si le sot ne veut entendre
Le bon sens et la raison ?



A cracher dans le potage
Suis-je sot, suis-je sage ?
A débrider mon langage
Même en toute impunité,
Fût-il putassier en diable,
Que chacun vienne à la table
De mes incongruités !



D’un saut gageons au passage :
Si je ne suis pas sage,
Je le sais, m’en veux, j’enrage,
Pour autant serais-je sot ?
Rassurez-moi, bons prophètes,
Vous qui n’avez point la tête
Encombrée de tous ces mots !





Copyright Jacques Goudeaux - septembre 1999 / Dépôt légal SACEM 2004




RETOUR CHANSONS
RETOUR PRESENTATION VOL. 07