Une odeur d’oubli

Commandes




S’il est des lieux que l’on regrette
J’en connais un enfoui en moi
Et qui n’est plus
Qui ne sera jamais
Ailleurs qu’en moi
S’il est des lieux que l’on regrette
Celui-là même sans émoi
Est revenu
De nouveau s’exhumer
Du fond de moi

Et le ciel a confié
À certain souvenir
À quelque devenir
À un regard noyé
Une odeur de soleil,
Une odeur de sommeil

S’il est des bois que l’on regrette
Celui de la première fois
A disparu
Avant de s’embrumer
Au fond de moi
S’il est des bois que l’on regrette
J’en sais bien un enfoui en moi
Parce qu’il n’est plus
Qu’il ne sera jamais
Ailleurs qu’en moi

Et le ciel a confié
À certain souvenir
À quelque devenir
À un regard noyé
Une odeur de soleil,
Une odeur de sommeil

Mais ce temps-là que je regrette
Ce temps-là ne revivra pas
La lande nue
À jamais désertée
Toujours gémira

Et le ciel a confié
À certain souvenir
À quelque devenir
À un regard noyé
Une odeur de soleil,
Une odeur de sommeil

Et une odeur d’oubli



Copyright © Jacques Goudeaux - janvier 1981 / Dépôt SACEM 1987



RETOUR CHANSONS
RETOUR PRESENTATION VOL. A