Pauvre carabin.


Commandes




Voilà qu'on te débine
Mon pauvre carabin !
Que face aux turlupins,
Tu dois courber l'échine
Et crouler sous l'opprobre
Des vaillants pourfendeurs du mérite et de l'ordre,
Forcenés d'idéal et de juste doctrine…


Toi l'intègre, le probe,
Toi qui toujours agis
Par déontologie,
Au mépris des microbes,
Quel aplomb, quand on ose
Sous couvert de vertu, aller te mettre en cause
Et souiller ton honneur en propos équivoques !


Tu t'avances intrépide
Derrière un bouclier,
Sous l'armure d'acier
Du serment d'Hypocrite,
Ténébreux Evangile
Abscons aux ignorants, mais bienheureux asile
A l'écart des remous que la tourmente agite.

Petit Polichinelle
À l'abri d'un secret
Du profane au sacré
La même ritournelle…
Tartuferie notoire
Refuge inexpugnable et fort propitiatoire
A d'obscures raisons qui se voudraient formelles.

Qu'importe ces faiblesses !
Ces procès d'intention
N'entachent ta mission
Qu'aucun bât ne te blesse…
D'autant qu'à ta décharge
Voilà qui justifie les substantielles marges
Qu'au revers de ces risques, en tout cas, je te laisse !




© Jacques Goudeaux - octobre 2004 / Dépôt légal SACEM 2012




RETOUR CHANSONS

RETOUR PRESENTATION VOL. 09