Badinerie

Commandes




J’aurais voulu ma belle
Te raconter comment
Par des voies détournées
Fou d’un espoir rebelle
J’aurais sans plus attendre
Aux rivages du Tendre
Guidé la destinée
De nos jours écumants

Il soufflait dans ton coeur
La brise d’insouciance
Qui conduit l’innocence
Au comble du bonheur

J’aurais voulu mignonne
Pouvoir enfin cueillir
Les roses de ta vie
Dans le vent qui frissonnent
Sur un fleuve inconnu
Voguer sans retenue
Au gré de tes envies
Au gré de tes désirs

Tu avais dans les yeux
Un voile de détresse
Et toute la noblesse
D’un jour mystérieux

J’aurais voulu mignonne
J’aurais voulu ma mie
Mais j’ai rêvé ma belle





Copyright Jacques Goudeaux 1980 / Dépôt légal SACEM 1993



RETOUR CHANSONS
RETOUR PRESENTATION VOL.B